Historique

Le ski-club

En 1945, des hommes et des femmes déterminés, ont fondé le ski-club Biffé. En leur honneur et en nous souvenant de ceux qui nous ont déjà quittés, nous vous proposons de vous faire vivre un peu cette aventure. Avec ce retour vers le passé, nous voudrions plutôt vous transmettre le message de ceux de 1945 : "Prenons la vie à bras le corps, car elle mérite d'être vécue pleinement, les yeux ouverts. Si chaque jour est renouveau, sachons aussi découvrir que rien ne change vraiment dans le cœur des gens".

Si les jeunes de cette époque ne disposaient que de bien peu de temps libre, il n'en avait que plus de saveur ! Les grandes manifestations sportives, dont ils suivent les comptes-rendus dans les journaux et à la radio passionnent déjà la jeunesse. Beaucoup ont découvert le ski, l'alpinisme ou le vélo en faisant leur école de recrues. Ce goût du sport, et en particulier celui des courses de ski de fond, ainsi que la création récente de la fédération de ski de la Gruyère, devaient bientôt entraîner la fondation du ski-club.

C'est durant l'automne 1944 que l'idée de fonder un ski-club germa dans la tête de quelques jeunes. Ils se rencontraient au café du Renard, à Villarvolard, car à Botterens, le bistrot du Chamois était alors fermé. Le premier juin 1945, les 14 membres fondateurs de notre société :

1. Jaccottet Emile
2. Bosson Louis
3. Jaccottet Rosette
4. Bosson Marie
5. Ruffieux Louis
6. Romanens René
7. Gillard Jean
8. Liard Armand
9. Pythoud Gilbert
10. Bussard Henri
11. Gillard André
12. Jaccottet Adélaïde
13. Berchier Michel
14. Pasquier André

ont apposé leur signature au bas des premiers statuts.

Chalet de Biffé

C'est Biffé qui attire chacun, et pas seulement les braconniers qui y respirent depuis longtemps un air de liberté. Nos skieurs ont du souffle. Ils ont même du coffre et décident de faire du chalet de Biffé Dessus, leur refuge pour la saison hivernale. Ce sera un lieu de rencontre durant de nombreuses années. Le chalet, mis à disposition par la famille Morard, était bien fréquenté. Mais n'allez pas croire que tout y fut toujours rose. Comme bien souvent dans les entreprises humaines, il y eut l'âge d'or et le déclin, plus morose.

Vers le début des années soixante, la baisse de fréquentation conduit le club à abandonner le chalet de Biffé. On parle de ski de tourisme, soit en peau de phoque, afin de réunir les anciens adeptes du fond, et les jeunes qui ne s'intéressent qu'au ski alpin. Mais l'équipement est cher. Et les nouvelles stations, Charmey en particulier, ont un attrait irrésistible pour les jeunes. Au début des années septante des discussions ont lieu quant au genre de construction et sur l'endroit où ériger une cabane.

Labeur acharné au Moos
8 novembre 1973 : en assemblée extraordinaire et par 30 « oui » contre 1 « non » le club décide l'achat du chalet « Unter Moos » à Bellegarde. La stipulation a lieu un mois plus tard chez le notaire Kaelin.

La vision qu'offrait alors le Moos était celle d'un chalet à bétail en ruine. C'est sous la responsabilité de Jean-Pierre Bulliard que les travaux s'organisent. Cette période de transformation a beaucoup marqué ceux qui y ont participé. Ceux-ci répugnent à se rappeler leurs fatigues et les difficultés qui les préoccupaient parfois. Aujourd'hui, ils évoquent plutôt les incidents, les brèves relâches, les verrées, les repas partagés et les bons mots, comme pour nous rendre moins exemplaire leur mérite d'avoir construit de toutes pièces ce chalet si beau.

Inauguration du chalet : le 9 juillet 1978, après 14'300 heures de travail réparties sur 5 ans, notre chalet d'Unter-Moos est transfiguré. Pour ce grand jour, nous avions déroulé le tapis rouge afin de recevoir dignement la foule des invités. Mais le respect de la vérité nous oblige à confesser que cette déférence, habituellement réservée aux chefs d'états, nous fut imposée par la pluie dont le terrain du Moos s'était gorgé.

Des améliorations sont régulièrement apportées au chalet et à son équipement. C'est l'adjonction d'un bûcher et les aménagements extérieurs. C'est encore un nouveau réservoir pour l'eau ainsi que la captation d'une nouvelle source. En 1992 , l'assemblée décide la construction d'une cave extérieure pour stocker boissons et verres vides, ainsi que le remplacement de la chaudière et des installations de production d'eau chaude. Mais aussi dans la foulée, la création d'une grande salle de douches au 1er étage et l'aménagement d'un nouveau dortoir dans les combles. Tout fut réalisé par les membres en deux ans. L'esprit des constructeurs est toujours bien là ! Et enfin, il fallut se raccorder au réseau d'épuration de la commune de Bellegarde, réaménager le chemin d'accès pour des véhicules tout terrains, ainsi que la place d'accueil devant la maison.

...et aujourd'hui
Notre effectif tourne autour d'une centaine de membres, nombre stable depuis une vingtaine d'années. Nous organisons chaque hiver un camp de ski pour les enfants du village. Nous n'avons pas d'autres ambitions que de pratiquer un sport pour le plaisir, pour se détendre entre amis ou en famille. Notre chalet est tout simplement un lieu de rencontre.

Nous espérons qu'il y aura toujours des membres aussi dévoués pour s'occuper de notre cabane, afin que la nouvelle génération puisse aussi profiter de ce lieu de convivialité.

Copyright© 2017 Ski club Biffé - Botterens
site internet par flashmax.ch